Steve Jobs (Apple) propose dans une lettre ouverte la suppression pure et simple des DRM comme la meilleure voie pour ouvrir la compatibilité fichiers / lecteurs dans le marché de la vente de musique en ligne.